Mes feutrines – Le petit chasseur de bruits

Dans la collection Les belles histoires des petits aux éditions Bayard, j’ai mis en scène avec mes cousettes en feutrine l’album Le petit chasseur de bruits.

C’est l’histoire d’un petit bonhomme haut comme trois pommes qui part à l’aventure chercher des bruits pour redonner de la vie et de la joie aux gens de son pays.

C’est un album très intéressant à exploiter.
L’enfant peut s’identifier facilement à ce sympathique et drôle de personnage.
Il nous permet d’aborder diverses notions telles que la peur du bruit, l’importance de la nature, le courage et l’empathie.

L’histoire est douce et poétique.
Le texte est répétitif en fonction des éléments de la nature que Le petit chasseur de bruits rencontre.
C’est un choix narratif très astucieux qui permet de garder l’attention de l’enfant tout en suscitant sa curiosité.

J’apprécie particulièrement son format qui permet une bonne prise en main et ses pages plastifiées.

Avec mes aiguilles et ma feutrine, j’ai confectionné :
Le petit chasseur de bruits
3 nuages différents en fonction de ses rencontres (le nuage vent, le nuage pluie et le nuage orage).

Ensuite, j’ai déposé ces éléments dans un sac que j’ai customisé en cousant des pièces de feutrine rappelant les couleurs du petit bonhomme.

Pour que l’activité soit encore plus vivante, j’ai sélectionné des accessoires pour illustrer les bruits :
un œuf sonore pour la pluie et des grelots symbolisant le tonnerre.

J’ai demandé à mon fils de faire le bruit du vent et pour le rire, il n’a pas eu besoin de trop se forcer et moi non plus d’ailleurs.
Fous-rires garantis, quel bonheur !

Quelques idées pour animer votre atelier autour de cette lecture

Voici quelques pistes à exploiter avec votre enfant :
– lire l’histoire avec les accessoires en faisant participer l’enfant au fil de la lecture
– demander à l’enfant de raconter l’histoire sans le livre avec les accessoires
– poser des questions sur le livre en montrant un accessoire
– demander à l’enfant quel bruit il serait parti chercher pour rendre heureux son pays
-faire un dessin qui résume pour lui l’histoire.

Le petit chasseur de bruits
de Sylvie Poillevé et Eric Battut
Collection Les belles histoires des petits aux éditions Bayard
5,90 euros.


Nos livres premières lectures en autonomie

Dans cet article, je vais te donner quelques titres pour ton petit lecteur débutant.    

Quand il a commencé à lire, nous avons proposé à notre fils la lecture de Tchoupi.
Je trouvais intéressant et valorisant pour lui de lire seul les livres que nous avons lu quand il était plus jeune.
Il y a peu de texte sur chaque page et les mots sont écrits en gros. Le vocabulaire est basique et il peut ainsi retrouver certains « mots outils » qu’il a vu à l’école.  

La collection « Apprendre à lire avec les Alphas »        
Editeur Récréalire

A l’école, la maîtresse de CP a choisi la méthode des Alphas pour aider les élèves dans l’apprentissage de la lecture. Une méthode de lecture phonique créée à l’aube de l’an 2000 par Claude Huguenin et Olivier Dubois du Nilac qui fait appel aux sens. L’enfant au centre de l’apprentissage est ainsi actif et autonome. Je t’invite à découvrir cette méthode en cliquant ici.       

A la librairie, j’ai trouvé la collection « Apprendre à lire avec les Alphas » avec des histoires adaptées pour les débutants.
Il y a 3 niveaux qui permettent à chacun de progresser à son rythme : début de CP, milieu de CP et fin de CP. En fonction du niveau, les textes proposés ne comportent que des correspondances phonème-graphème élémentaires ou des sons complexes. Les textes sont écrits en gros caractères avec des codes couleurs pour attirer l’attention de l’enfant.    
 
J’apprécie beaucoup cette collection car on retrouve des conseils pour accompagner notre enfant dans l’apprentissage de la lecture.

La collection Je suis en CP
Editeur Flammarion jeunesse      


Gros coup de cœur à la maison pour cette série écrite par Magdalena, enseignante de CP et illustrée par Emmanuel Ristord. Notre fils adore suivre les aventures des élèves de la classe de CP.
Je t’invite à découvrir cette collection en cliquant ici

La mise en page du texte est aérée, le texte est adapté au niveau de lecture et les lettres muettes sont grisées. Les mots difficiles sont surlignés et expliqués dans les rabats et on retrouve les « mots outils » de l’histoire.    

Il y a également 4 niveaux de lecture pour progresser vers une lecture autonome : Je déchiffre, Je commence à lire, Je lis presque seul, Je lis tout seul.

J’apprends à lire avec les grands classiques Disney      
Éditeur Hachette éducation


Une agréable collection avec des histoires courtes et faciles à lire. Le texte est écrit en gros, les lettres muettes sont grisées.        
La collection propose 4 niveaux : début de CP, milieu de CP, fin de CP et CE1. Blanche neige, Le livre de la jungle, Dumbo, quel plaisir de redécouvrir ces œuvres qui nous ont fait rêver enfant.

On aime les petits jeux pour préparer la lecture, les petites questions à la fin du livre pour savoir si l’enfant a bien compris l’histoire. Sans oublier la partie « Et toi, qu’en penses-tu » pour prolonger la lecture par la réflexion et le jeu.

J’espère que ces références pourront t’aider dans le choix des livres de ton lecteur débutant.  

A LIRE AUSSI
J’aménage sa bibliothèque
Clique ici


J’aménage sa bibliothèque

L’un de mes grands bonheurs depuis que je suis Maman, c’est de faire la lecture à mes enfants.

Comme sa sœur, mon fils de 6 ans a une bibliothèque dans sa chambre.
Depuis Noël, il sait maintenant lire tout seul.
Il était donc temps de réaménager sa « bibliothèque de grand ».

LA DISPOSITION

Sa bibliothèque est composée de plusieurs cubes de bois que nous avons superposé pour faire une étagère en hauteur.     

Tout en bas, j’ai disposé les livres d’éveil pour bébé, les imagiers.           
Sur le niveau supérieur, j’ai rangé les livres premières lectures, les albums
jeunesse qu’il peut lire seul et les livres d’activité de sorte à ce qu’ils soient à sa hauteur.           
Puis, j’ai placé les documentaires et les livres jeunesse qu’il pourra lire plus tard au-dessus de lui.

Néanmoins, mon fils peut les attraper en montant sur son marchepied.          
Vous pouvez également vous servir de ce système pour une étagère linéaire, toute en longueur.

MA PETITE ASTUCE

Pour l’aider à se souvenir de ce rangement et apprécier encore plus les livres qu’il peut lire maintenant, j’ai préparé des étiquettes avec des mots en majuscule :              
BÉBÉ
LECTURE
ACTIVITÉS.


J’ai collé les étiquettes devant les espaces qui correspondent.

LE VERDICT

Cette nouvelle disposition a déjà porté ses fruits :        

Mon fils est plus autonome, c’est une évidence ! Quel bonheur de le voir choisir ses livres, s’installer sur son lit et lire.  

Il range, oui, oui, vous avez bien lu, il range ses livres une fois qu’il a terminé.   

Il se sent grand.

Il en redemande. Ce nouveau rangement suscite sa curiosité et son envie de lire.
Il choisit de nouveaux livres alors qu’avant, il avait un peu tendance à prendre les mêmes.

Je suis curieuse de savoir comment vous avez aménagé la bibliothèque de votre enfant.
N’hésitez pas à me laisser un commentaire !

A LIRE AUSSI
Nos livres premières lectures en autonomie
Cliquez ici